FR EN
Recherche axée sur le patient pour améliorer la santé et les soins de santé

Nouvelles

Développement d’une intervention pour les proches aidants des aînés hospitalisés

Le projet SOS Proches Aidants rassemble des partenaires communautaires (AMI Quebec ), cliniques (Centre hospitalier de St. Mary (CHSM)) et en recherche (Centre de recherche de St. Mary) pour développer et évaluer une intervention pour les aidants des patients aînés hospitalisés qui reçoivent leur congé hospitalier.

La phase « évaluation des besoins » a révélé que les besoins non satisfaits des aidants portent principalement sur les informations médicales autour de la condition du patient aîné, sur le soutien dont aurait besoin l’aidant lorsque le patient rentre à la maison et sur l’assurance de la qualité des soins reçus par le patient. Ces résultats ont permis à l’équipe de développer une intervention pour apporter de l’information et du soutien aux aidants de ces aînés hospitalisés. Dans sa forme actuelle, l’intervention offre aux aidants 5 sessions individuelles avec un intervenant profane formé (qui n’est pas membre de l’équipe clinique) qui a une expérience en counseling. L’intervenant offre du soutien émotionnel aux aidants pour les soutenir dans leur rôle d’aidant ainsi que pour leurs propres besoins individuels et offre aussi des informations sur les ressources communautaires disponibles.

Le personnel infirmier des deux unités du CHSM participantes a été consulté pendant le développement de l’intervention. Même si les infirmières reconnaissaient que cette intervention peut favoriser la transition des patients de l’hôpital vers la maison, elles trouvaient important que l’intervention n’interfère pas avec leurs activités cliniques. L’intervention a donc été conçue de manière à compléter le processus de planification du congé existant sans nécessiter plus de temps ou de ressources du personnel infirmier.

Les membres de l’équipe présenteront plus d’information sur les résultats de cette nouvelle intervention au cours des prochains mois et explorent comment l’intervention pourrait être implantée dans d’autres sites du CIUSSS.

Pour plus d’information, contactez Marcela Hidalgo au 514-345-3511 poste 3325 ou au marcela.hidalgo@ssss.gouv.qc.ca

Ce projet a été financé par l'Appui Montréal.


Projet CanDirect : autogestion pour les personnes ayant eu un cancer

Les individus qui ont complété des traitements contre le cancer se sentent souvent découragés, stressés ou angoissés. Les lignes directrices canadiennes sur les soins de ces individus recommandent de soutenir l’engagement de patients et leur autogestion.

Les chercheurs de St. Mary's collaborent avec des partenaires dans le CIUSSS ODIM et au-delà pour évaluer l’efficacité d’un programme d’autogestion de la dépression qui inclut une trousse d’outils et un soutien téléphonique offert par un coach.

Les personnes éligibles doivent avoir 18 ans et plus et avoir complété les traitements (chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie) contre n’importe quel cancer sans métastase. Le recrutement se fait par les centres médicaux, hospitaliers et de services sociaux à Montréal et à Toronto, ainsi qu’à travers les groupes de soutien au Québec et en Ontario. Chaque participant reçoit une trousse d’outils CanDirect et est suivi pendant 6 mois.

Les personnes intéressées (personnes ayant eu un cancer, cliniciens, représentants d’organismes communautaires et autres) sont invitées à contacter Cindy Ibberson au 514 345-3511, poste 5593 ou au cindy.ibberson@ssss.gouv.qc.ca pour plus d’information.

Vous pouvez aussi visiter le site web du projet  ou consultez ce dépliant (152 Ko)


Nouvelles subventions

Centre de recherche de St. Mary : Des subventions pour nos chercheurs

Jeannie Haggerty, à titre de directrice scientifique du Réseau de connaissance en soins de première ligne du Québec, a obtenu une subvention de recherche de 262 500 $ étalée sur deux ans de la part des Instituts de recherche en santé du Canada et de 9 bailleurs de fonds issus de 8 provinces. Susan Law, du Centre de Recherche de St. Mary a également fait une contribution majeure à la demande. Leur projet Connecting primary health care, social services, public health and community supports for children and youth and older adults: Comparing policies and programs in Canada permettra d’étudier les meilleures pratiques et politiques au pays et d’identifier des pistes d’amélioration.

Appuyés par la Fondation de l’hôpital St. Mary, les chercheurs David Wright et Susan Law ont reçu une deuxième subvention de 37 500 $ de la part de la fondation Gustav Levinschi pour continuer leur projet de recherche intitulé End-of-life experiences.

La fondation Drummond a accordé une subvention de 25 000 $ à Sylvie Lambert pour son projet de recherche nommé Older adults with a chronic physical condition and comorbid depression and their family caregivers: Partners in the co-design of a dyadic self-care depression intervention.

Événements

SÉMINAIRES DE RECHERCHE 

Les séminaires de recherche font relâche durant l'été et reprendront au mois de septembre. 

Babillard